dimanche 14 janvier 2018

Le catalogue de petits bonheurs #1

 LUNDI :
Le bonhomme commence à prendre forme !
Ok ok, je ne m'emballe pas, 
c'est pas encore le bonhomme tétard qui fait chavirer ton coeur de maman.
Mais il y a du mieux par rapport au mois dernier où il n'était encore que gribouilli !
(dessin fait en classe, 
travail de Milo ramené pendant les vacances de noel)

MARDI :
j'adore sa bouille,
sa petite tenue et son gros bonnet,
ses yeux tout ronds
et ses boucles blondes.
( cette photo cache tellement bien les caprices, les gros mots qu'il maitrise à la perfection, tous ces moments où il me fait sortir de mes gonds... vive les photos parfaites !!!)

MERCREDI : 
ce n'était peut être pas le ciel de mercredi,
mais cette semaine,
on a eu ce ciel
#cielfie

JEUDI :
photo volée à l'école !
Milo, dans sa classe, qui lit un livre en attendant qu'on vienne le chercher.
Il adore l'école, il retient tout et évolue à vue d'oeil.
Il sait compter jusqu'à 11, il sait qu'il existe un alphabet, il connait des prières et des chansons 
et il ponctue toutes ses phrases d'un cacaboudin hilarant !

VENDREDI :
sortie d'école et passage par le marchand de gouter.
Ouf, c'est le week-end !

SAMEDI :
nos tetes de piscine !!!

DIMANCHE :
un dimanche classique.
Les fréros qui se chamaillent sur le canapé,
les voitures alignées sur l'accoudoir 
et les restes du ptitdej pas encore rangé !

Bonne semaine !
Ici elle s'annonce avec un Milo malade
(couché dimanche soir avec de la fièvre et une toux bien grasse),
un mardi en rendez-vous avec la Prof principale de Matisse
et des soirées chargées en activités manuelles !



mardi 9 janvier 2018

Le Catalogue des Petits Bonheurs

Ohlala,
ça fait tellement longtemps que je n'ai pas mis à jour le blog.
Et plus les jours passent, plus la mise à jour est difficile.
Je ne sais pas si je rattraperai mon retard.
En tout cas, je vais essayer de ne plus être en retard !

Pour cette nouvelle année, rien de révolutionnaire !
Ce blog est une petite fenêtre ouverte sur notre vie.
Elle vous permet de voir notre petite vie, de voir grandir les enfants.
Je ne cherche pas un grand nombre de commentaires (heureusement !),
vous n'attendez pas autre chose (ou alors dites-le moi !).
Alors, je vais reprendre comme les autres années.

En 2018,
ce sera tous les dimanches soirs :
le Catalogue des Petits Bonheurs 
( j'adore cette formule soufflée par ma pomme-copine dans un vieux commentaire)

Je sais que vous êtes patients et compréhensifs, 
mais n'hésitez pas à me réclamer les photos et les nouveaux messages !
Ca me motive de savoir que vous êtes là, derrière moi à attendre, impatiemment !!!

Ce nouveau travail sur ordinateur m'éloigne un peu plus du mien le soir.
Ce nouveau rythme à plein temps me fatigue et je n'ai pas encore trouver la bonne organisation.
Ca va venir, j'ai quand même beaucoup de temps pour moi, mais pour le moment, 
ce n'est pas encore fluide !

En tout cas, je n'abandonne pas et je vais essayer de tenir le cap, aussi bien que l'an dernier
(c'était pas mal, l'an dernier, non ?!).

Merci une nouvelle fois aux courageux qui laissent des messages chaque semaine !
J'adore et je les attends avec autant d'impatience que vous les photos !
Merci à ceux qui me lisent dans l'ombre, mais qui me le font savoir !

On arriiive !!!

jeudi 21 décembre 2017

La punition de Décembre . . .


J'ai envie de partager ici, avec vous, cette expérience, cette punition qui arrive juste avant Noel.
Car la semaine dernière, j'ai puni les enfants de leur calendrier de l'Avent.
Alors, non ils n'ont pas fait de bêtises "matérielles", rien de grave, rien d'irréversible,
mais des attitudes qui méritaient d'être modifiées !

Ce dimanche, 
l'entraineur de Matisse lui a proposé de s'entrainer avec le niveau au-dessus.
Une promotion en somme, une chance d'évoluer un peu plus, de voir jouer les collègues du dessus.
Mais Matisse m'a répondu : "j'ai pas envie".
Je sais pertinemment qu'il y a derrière ça de la peur, de l'appréhension, , du stress, etc...
Mais je veux qu'il exprime plus clairement ces sentiments.
Dire "j'ai pas envie", c'est une attitude d'enfant gâté, qui ne réalise pas la chance qu'on lui offre.

Milo, lui, du haut de ses même pas 3 ans, il nous répond, il ne veut plus faire la sieste à la maison, il jette ses jouets de colère,...
Non mais ça va pas...


Alors, j'ai réfléchi, j'ai respiré et j'ai réuni les enfants à l'heure du gouter.
Je leur ai dit combien j'étais triste de voir leur attitude,
contrariée d'avoir des enfants capricieux,
fachée de les entendre se plaindre.
J'ai expliqué ma décision de les priver de leur calendrier cette semaine,
simplement pour qu'il réalise leur chance et leur bonheur.
Simplement pour qu'on profite ensemble, sans artifice et gratuitement.
Je n'ai pas mis d'ultimatum, je n'ai pas menacé, mais la sanction est tombée.
Matisse a bien compris et n'était pas fier.
Milo a pleuré quand il a compris que les cadeaux le matin, c'était fini.
J'avoue que l'idée ne m'enchantais pas non plus.


Je suis une maman sévère, mais pas méchante.
Je me tiens à ce que je dis et j'applique les punitions promises.
Les calendriers ont donc été retirés.
Mais quand meme....
Pour continuer un peu ce décompte et aussi pour mettre l'accent sur cette chance de vivre entouré de petits bonheurs, j'ai fait des petits bons pour la semaine.
Un bon pour un bisou dans le cou Lundi, un bon pour un bonbon Mardi, bon pour un dessert à la boulangerie Jeudi, ...
C'était tout simple, mais la leçon est passée, ils étaient enchantés !


Je suis contente d'avoir marqué le coup à ce moment de l'année, pendant la période de l'Avent et avant l'arrivée des cadeaux de Noel.
Je gate mes enfants, mais je ne veux pas des enfants pourris-gâtés.
Je veux qu'ils apprécient les choses et qu'ils réalisent les efforts de leur entourage pour eux.
Je veux qu'ils réalisent les petits bonheurs et qu'ils en soient heureux.
Je crois qu'ils ont compris, qu'ils nous montrent un  peu plus leur amour, qu'ils sont reconnaissants de ces petites attentions quotidiennes.
Sans le vouloir, car rien n'était programmé, 
cette mise au point va surement leur permettre d'apprécier encore plus leurs cadeaux de Noel.


Ce n'est pas facile d'être parents, mais on ne lache rien !!!






dimanche 17 décembre 2017

7 bonheurs par semaine en 2017


50/52

LUNDI :
Aujourd'hui, il y a la photo de Noel à l'école.
J'ai habillé Milo de son plus beau sourire et de son tee-shirt à poils !

MARDI :
Jeu de société en famille.
Le soir, prendre le temps pour eux, 
éteindre la télé, 
mettre la musique de Noel 
et apprécier, tout simplement !

 MERCREDI :
bon pour une pizza du camion de pizzas !
Alors, on attend qu'elle cuise sur la place.
C'est l'occasion d'admirer cette belle église
et les illuminations de Noël 
( HIHIHI c'est tellement ridicule !)

JEUDI :
Maintenant, le soir, après l'histoire de Maman, Papa, Matisse,
Milo prend un livre pour le lire seul, dans son lit !
Il se raconte l'histoire et m'appelle quand il terminé !
J'adore, c'est trop mignon !

VENDREDI :
il a ramené de l'école son hérisson tout rose !
Première production de l'école.
Il est tellement content !

 SAMEDI :
j'ai trouvé la cachette de Milo !!!

 DIMANCHE :
déjà Noel ?
Non, mais déjà raté !!!
Merci Annie !


7 bonheurs par semaine en 2017

 49/52

LUNDI :
de son école, Milo voit le clocher de l'église.
"Tu vois maman les oiseaux, avec le nid dans la cloche!"

MARDI : 
pluie et joie de parapluie !
Et là, j'apprécie l'école à proximité de la maison, 
parce qe vraiment, c'est galère un petit avec un parapluie !!!

MERCREDI :
les douceurs de Joelle, chaque année, dans notre boite aux lettres !

JEUDI :
ohhhh un petit ange
(moment à immortaliser pour les jours à venir !..)

VEDREDI : 
" Maman, je fais des traces par terre. C'est joli hein maman ? "
Milo fait donc des dessins sur la carrelage avec sa bave ...

 SAMEDI :
Ils vont acheter du pain, tous les deux, seuls,
heureux et fiers.
Une petite étape qui soude un peu plus leur complicité !

 DIMANCHE :
Je suis cette mère qui prépare le calendrier de l'Avent de mes enfants pendant des mois
et qui est capable de les confisquer moins de 2 semaines après !
Oui, j'ai puni les garçons de calendrier de l'Avent.
Alors, il reste le puzzle à construire avant l'arrivée du Père Noel, 
le blé à regarder pousser.
Et j'ai quand même fait des petits mots, un bon pour un bisou, un bon pour un dessert à la boulangerie
et vendredi, si tout va bien, un bon pour récupérer le calendrier !!!



lundi 4 décembre 2017

7 bonheurs par semaine en 2017


48/52

LUNDI :
 Il n'a besoin de rien,
mais quand même,
le lundi,
c'est mieux d'emmener son coussin à l'école !

MARDI :
le bisou des retrouvailles après le Hand,
avant la pizza du camion...
Ils sont de pires en pires ces deux-là : de + en + complices, ça promet !!!

MERCREDI :
attention, je vais vous révéler ce que fait Milo dans son bain...
(seules les mamans de petits garçons pourront comprendre!!!)
Comme vous pouvez le voir, il joue aux bateaux.
Il en a un avec un trou pour évacuer l'eau...
Milo, lui il fait l'essence...
 oui, oui, je vous sens sourire,
 vous pouvez rire, 
c'est ce que vous pensez...
( zizi - petit tuyau - etc etc !!!hihihi )

JEUDI :
les préparatifs de Noel ne me quittent pas,
meme au travail !!!
( mes collègues me prennent pour une folle, 
mais quitte à faire des petits carrés, autant que ce soit joli, non ?! )

VENDREDI :
surprise du sapin le matin, au réveil,
avec les calendriers de l'Avent terminés et installés !
Les yeux qui pétillent à peine ouverts
et la curiosité aiguisée jusqu'à la fin du mois !

Et puis, en fin de journée,
attendre son papa,
pour mettre l'étoile tout en haut du sapin.

 SAMEDI :
LA NEIGE !!!!
Sur le bout du nez, en sortant de la piscine,
à gros flocons !
Matisse et Milo en rêvaient tellement !
Ils ont été comblés pour la matinée
( faut pas non plus exagérer, une matinée de neige, à Marseille, 
c'est bien suffisant !)

DIMANCHE :
c'est un peu long d'attendre le début d'un spectacle.
Mais quand on est sur un si beau siège, dans un lieu magnifique comme le Théâtre de la Criée, 
la grimace, c'est juste pour la photo !
Nous avons assisté à un spectacle de contes adapté aux tout petits
et c'était délicieux. 
Quelle joie de proposer de si belles choses à mes enfants !
Quelle chance de pouvoir partager le gout des arts.
C'était un régal en ce dimanche matin.



mercredi 29 novembre 2017

Pincez-moi ... 12 ans !!!

Organiser l'anniversaire de Matisse,
j'adore ça depuis son plus jeune âge. 
Matisse a été baigné dedans et il en profite chaque année.

 Bien entendu, on s'adapte chaque année aux aléas de la vie.
 Cette année, je travaille à plein temps ce qui me laisse moins de temps.
 Matisse est quand même un peu grand, ce qui limite les idées aussi.
 Alors, quand il a fallu choisir ce qu'on allait faire, on s'est d'abord tourné vers les activités comme le laser-game, l'urban-jump ou un ciné.
 Mais très vite, Matisse a réalisé qu'il n'allait pas s'amuser de la même manière,
 moins longtemps, avec moins de copains, de façon moins personnelle.
 Alors, je lui ai proposé une nouvelle fête à la maison.
 Sans déco, sans ballons, mais avec tous les ingrédients qui plairaient à une fête de nouveaux-ados !

Une fête de bonbons, des jeux comme des défis 
et quand même une touche de maman , 
des lots à gagner et un gâteau surprise !

C'était donc parti pour préparer des défis,
du style d'un jeu télévisé qui est passé il y a longtemps sur la 6,
"60 secondes chrono".
L'idée est par exemple de vider un verre de bonbons avec une paille le plus rapidement 
ou construire une boite de légos avant les autres.
Fou-rires et ambiance garantis !

Avant que tous les copains arrivent, pour patienter, 
j'ai sorti les marqueurs pour personnaliser son verre.

Ensuite, tout le monde sur le canapé,
j'explique les règles,
je montre le tableau des récompenses 
et c'est parti pour 2 heures de rigolades !

Tout le monde a joué le jeu.
C'était vraiment drôle.
Ils se sont filmés pour 
"avoir des dossiers" !

Ils ont tous ponctués leurs efforts par des bonbons,
installés en mandala sur la table !

Milo a été confié pour l'après-midi à une voisine,
avec des ballons pour éviter les frustrations !

Donc, pas de déco,
juste 2-3 meubles déplacés
et une table bien dressée !

 Le gateau a été un succès à la hauteur de ma fierté !
Je ne suis pas adepte des beaux ou gros gâteaux pour les fêtes des enfants.
Je sais qu'ils n'en mangent pas trop, qu'ils se gavent plutôt de sucreries.
Mais cette année, je suis tombée sur cette idée.
C'était parfait pour un douzans
et c'était surtout simple à réaliser !

J'étais trop contente du résultat,
Matisse était bluffé de cette surprise
et les copains ont même demandé si c'était un vrai !
Et pour la rigolade,
j'avais trouvé la veille des bougies magiques,
celles qui se rallument !!!

Puis les cadeaux des copains.
Chacun expliquant, appréciant et observant avec envie !
Et encore une belle fête réussie !!!

AH oui, quand même,
il faut que je vous raconte la surprise de Matisse pour cet anniversaire.
Une drôle de surprise qu'il m'a fait hein lui, pas moi.
Nous avions programmé son anniversaire la veille de la date officielle,
le Samedi 11 novembre,
parce que je ne travaillais pas la veille, 
parce que c'était plus simple pour tout le monde 
et parce qu'il n'avait pas de match de Hand.
La semaine s'est déroulée,
j'ai passé du temps aux préparations,
Matisse est allé à ses 2 entrainements hebdomadaires.
Et Vendredi,
veille de la fête, 
alors qu'avais : fait les courses, le ménage, les préparations des jeux, l'organisation, prévu de faire garder Milo, etc...
Matisse rentre de l'école vers 18H et me dit :
" Au fait, Maman, 
Manu m'a rappelé qu'on joue Samedi après-midi "
. . . . . . . . . . .
mâchoire qui se décroche, bras qui tombe, mère K.O
. . . . . . . . . . .
Alors soit on déplace l'anniversaire de plusieurs heures (galère et pas pratique),
soit Matisse ne va pas au match (inenvisageable il est l'unique gardien de son équipe),
soit on contacte tout le monde pour essayer de déplacer la fête au dimanche.
OUF !!!
Tout est bien qui fini bien !
Mais quand même, 
c'est pas comme si l'entraineur lui avait dit DEUX fois dans la semaine !
On en rigole hein !!!
(mais je ne rigolais pas trop j'avoue vendredi soir)